Je trouve intéressant le concept du Bring Your On Device (BYOD), c'est-à-dire que les étudiants utilisent leur propre matériel (smartphones, tablettes, PC portables) dans leur apprentissage en amphi ou en TD.

Pour rendre un peu plus interactif un cours d'amphi de L1, je voulais que les étudiants utilisent les smartphones pour répondre à de petits questionnaires interactifs.

En cherchant un peu sur internet, je suis tombé sur DirectPoll. C'est gratuit, très simple et sans inscription. Pour constuire un questionnsaire, il suffit de cliquer sur le bouton "Create your poll now".

Pour un questionnaire, il y a 3 interfaces différentes :

  • L'interface de gestion du questionnaire : création des questions / réponses, sauvegarde, réinitialiastion des réponses aux questions et définition du look de l'interface enseignant.

  • L'interface enseignant : c'est celle qui va être projetée au tableau pendant le cours.

  • L'interface étudiant : c'est celle que les étudiants vont voir sur leurs appareils (smartphones tablettes, PC portables...).

Voici les étapes du fonctionnement d'un questionnaire avec DirectPoll :

Etape 1

Tout d'abord, on crée un nouveau sondage, on définit les questions et les réponses. En bas de cette page est indiqué le lien vers l'interface enseignant.

Création du questionnaire

Etape 2

On ouvre ensuite l'interface enseignant dans un navigateur web et on projette cette page au tableau.

Il y a un QR code que les étudiants peuvent scanner depuis leur smartphone ou alors ils peuvent simplement se rendre à l'adresse indiquée sous le QR code.

Interface enseignant

Etape 3

Lorsque les étudiants se connectent au questionnaire, ils vont tomber sur un message indiquant "waiting for poll to start".

C'est normal.

Etape 4

L'enseignant clique sur le bouton "Play" en bas de son interface. La question s'affiche alors sur l'interface enseignant (qui est projettée).

Première question

La question et les propositions de réponses s'affichent en direct sur l'interface étudiant.

Interface étudiant

Les réponses des étudiants vont apparaître en temps réel sur l'interface enseignant. Waouf effect garanti !

Le pourcentage s'affiche pour chaque réponse.

Le nombre de votes s'affiche tout en bas.

Réponses sur l'interface enseignant

Remarque : dans l’interface de gestion du questionnaire, j'ai volontairement coché l'option "Hide answers while polling" car je ne voulais pas que les étudiants puissent être influencés dans leur choix par la réponse qui avait le plus fort pourcentage.

Etape 4

Au bout d'un temps qu'il estime suffisant, l'enseignant clique sur le bouton "Forward" en bas de son interface.

Le texte des réponses s'affiche alors sur l'interface enseignant. On peut ensuite discuter des réponses avec les étudiants.

Affichage des réponses et des pourcentages

Bilan

J'ai testé sur quelques questions seulement et avec 30 à 40 étudiants, aucun problème de réactivité, ça fonctionne très bien. Il faut bien sur que tout le monde (étudiants et enseignant) soit connecté à internet, via la 3G ou le Wifi de l'université.

J'ai par contre noté quelques points limitants :

  • Pas de possibilité de mettre des images dans les questions. J'ai donc alterné entre l'image que je voulais montrer aux étudiants et l'interface enseignant (ça se fait sans problème).
  • Pas de possibilité de mettre des équations ou des symboles mathématiques. C'est dommage pour un cours de math / modélisation.
  • Pas de possibilité d'exporter le questionnaire dans sa globalité (questions, réponses, nombre de participants et pourcentage de réponses).
  • Pas de possibilité de créer un compte sur le site. Le questionnaire est conservé 30 jours seulement.
  • Pas de possibilité d'afficher la bonne réponse, une fois que les étudiants ont voté.
  • Le modèle économique de DirectPoll n'est pas clair.

Les étudiants ont beaucoup aimé. Ils n'ont pas rencontré de problème particulier pour la connexion au site du sondage. La plupart des étudiants n'avaient pas sur leur téléphone d'application qui scanne les QR codes. Ce n'est pas gênant, l'adresse du site est indiquée dessous sous forme de lien court.

Les étudiants qui n'avaient pas de connexions 3G pouvaient utiliser le wifi de l'université dans l'amphi.

Les étudiants qui n'avaient pas de smartphone se rapprochaient simplement d'un camarade qui en avait un. Ils votaient alors à 2 ou 3. L'objectif de ce type de questionnaire pour moi n'est pas d'évaluer chaque étudiant mais bien d'avoir un retour qualitatif des étudiants sur leur compréhension de ce qui est abordé en cours.

Bref, c'est vraiment pas mal, je vais sans doute poursuivre l'expérience. Si vous connaissez des sites similaires, je suis interessé !


Comments

comments powered by Disqus